2.1. Verrouiller les bras

  1. Verrouiller les bras
  2. Engager l’épaule
  3. L’impact

Le fait de verrouiller les bras au rugby permet au défenseur d’être gainé pour une meilleure transmission des forces. Les exercices vidéos sur le plaquage que vous trouverez dans cette partie isole cette habileté motrice qui va consister à automatiser chez les joueurs d’avoir les coudes le long du corps.

Les exercices de défense au rugby sont nombreux et ces vidéos ne sont pas exhaustives. Il faut avoir en tête que lors de la progression de vos joueurs sur les différentes étapes du plaquage, même si vos entraînements mettent l’accent sur une habileté motrice particulière, en l’isolant autant que possible, il ne faudra pas occulter les autres habiletés motrices acquises préalablement.

Sur le processus d’apprentissage c’est important de l’avoir en tête car c’est ce qui fera de vos joueurs des sportifs complets capables de maîtriser différents mouvement et de s’adapter dans des contextes différents. Ces vidéos d’exercices de plaquage sont donc à adapter en fonction de votre vécu, du niveau de vos joueurs et de la priorité que vous donnez à cette composante d’entraînement sur la défense.

Le fait de verrouiller les bras au rugby peut s’apprendre dès les U10 ou U12 sur leurs entraînement de défense.

2.1.1 Pumas – Répétition gamme montée défensive plaquage bras verrouillés

Dans cette vidéo d’exercice sur un échauffement au plaquage de l’équipe des Pumas, nous nous apercevons que même les joueurs professionnels décomposent les gestes techniques afin de les travailler à très faible intensité pour pouvoir les reproduire lors des matchs une fois que l’habileté motrice est automatisée.

Cette entraînement de défense individuelle peut être répétée sous forme d’échauffement ou de travail de technique chez les joueurs dès les U12 pour moi.

C’est à vous de trouver l’équilibre dans vos entraînements de rugby entre la partie technique individuelle et la défense collective.

Entraînement Pumas bras verrouillés sur plaquage

2.1.2 Circuit préparation physique – Position garde du boxeur sur plaquage

La préparation physique au rugby est indispensable pour permettre à vos joueurs d’enchaîner des actions à hautes intensités sur la durée d’un match. Si vos joueurs se fatiguent rapidement, la qualité de leurs gestes techniques va se dégrader rapidement également.

Dans le cas du plaquage au rugby, cette vidéo d’exercice mets en place une situation dans laquelle les joueurs vont devoir enchaîner 4 cadrages défensifs successifs, avec comme geste à répéter et ne surtout pas oublier, la position de garde du boxeur, avec les coudes serrés le long des côtes, et les mains devant.

Les mains serviront à casser un éventuel raffut, et éviteront que l’attaquant puisse casser le plaquage en tapant sur le bras si il est tendu.

Cette vidéo de préparation physique sur le plaquage vous montrera que plus le temps passera, plus vos joueurs fatigueront et oublieront l’habileté motrice que vous souhaitez développer au profit d’intensité, ou d’autres habiletés motrices du plaquage. C’est à vous d’être vigilent là dessus pour que les joueurs, malgré la fatigue accumulée sur l’exercice de défense, gardent la lucidité avec le temps.

Pour moi cette situation peut être travaillée à partir des U16. Avant, je ne suis pas certains que les joueurs puissent coupler de cette manière un exercice spécifique sur le fait de verrouiller les bras avec les autres habiletés du placage (appuis fort, épaule forte, fréquence etc…) tout en tenant une situation physiquement éprouvante.

Circuit de préparation physique défense au rugby

2.1.3 Balles de tennis sur entraînement plaquage bras serrés

Sur cette vidéo d’exercice plaquage au rugby, afin que les joueurs gardent les coudes serrés, après m’être demandé comment faire, j’ai ajouté des balles de tennis. Les joueurs de rugby devaient mettre une balle de tennis sous chaque aisselle. Si ils écartaient les coudes, la balle tombait.

Je suis partie sur une série d’exercices de technique individuelle sur le plaquage avec ces balles de tennis pour me diriger progressivement vers un cadrage.

Mettre des petits objets comme cela sur vos entraînement de rugby permet de faire varier vos séances et de travailler spécifiquement sur une habileté motrice et cibler un point précis.

Cette vidéo d’entraînement au plaquage est faîte sur un public de U18 mais il est possible de le travailler à partir des U14 je pense. Le travail des U12 sur des exercices de plaquage se fera plus sur le cadrage que sur cette étape qui commence à faire de vos joueurs des experts sur la technique individuelle de plaquge.

Balle de tennis pour exercice de plaquage

2.1.4 Apprentissage moteur – proprioception sentir le transfère des forces

Afin d’optimiser vos entraînements sur le plaquage au rugby, il faut faire appel à différents sens pour que vos joueurs apprennent une habileté motrice.

Comme je vous l’ai expliqué dans une autre partie du site, chaque individu à un mode préférentiel d’apprentissage: proprioceptif, auditif, visuel… Au délà du mode d’apprentissage de vos joueurs, ils faut qu’ils comprennent et ressentent la force qu’ils vont générer sur la poussée en gardant les coudes le long du corps jusqu’au dernier moment

Cette vidéo d’exercice sur la défense individuelle au rugby peut et doit être travaillé pour moi sur un échauffement pour amener progressivement les joueurs vers le geste définitif du plaquage. Cela leur permettra de transférer les compétences acquises sur cette situation d’entraînement et de les recontextualiser dans une intensité plus forte.

Ce travail spécifique sur la proprioception peut pour moi être travaillé à partir des U14 sur les entraînements de défense. Avant, en U12, la défense au rugby se concentre plutôt sur d’autres paramètres que la position des bras avant le plaquage !

Mais même si vous les travailler sur des plus petites catégories, si ils ne comprennent pas l’utilité où n’arrivent pas à la reproduire, ils développent leurs compétences motrices qui leurs serviront plus tard ou sur d’autres gestes.

Pour accéder à la vidéo d’exercice de plaquage avec proprioception:

Proprioception et transfère des forces sur plaquage

2.1.5 Elastique sur les mains pour garder coudes serrés sur cadrage défensif

La variation de vos situations d’entraînement est, pour moi, une composante indispensable de la palette d’un entraîneur de rugby. Lors de vos coaching, cela vous permettra de garder l’attention de vos joueurs, et votre capacité à innover les fera adhérer à votre vision et à tout ce que vous leur direz.

A condition de savoir de quoi vous parler !!

Sur cette exercice de rugby sur le plaquage, la vidéo vous montrera des joueurs avec un élastique qui tient leurs mains proches en passant dans le dos. Ils ont donc une résistance qui les empêchera d’avoir les bras écartés jusqu’au moment où l’épaule entrera en contact avec l’attaquant.

Vos joueurs de rugby, lors de leur cadrage défensif seront donc contraint de garder les coudes le long du corps. Nous retrouvons donc toutes les étapes vu préalablement sur le cadrage défensif, avec le fait de défendre à l’intérieur, de passer en fréquence, et de mettre l’appuis fort, et maintenant nous passons sur le rôle des bras.

C’est agréable de voir que les joueurs progressent et maîtrisent de plus en plus de situation et leur complexité.

Cette vidéo d’exercice de plaquage est tournée sur des U18 qui avaient préalablement travaillé sur le cadrage défensif et avaient validé les différentes étapes.

Verrouiller les bras sur cadrage défensif jusqu’à l’impact